Le Costa Rica bascule à gauche

C’est déjà lundi en Europe.

Ici, il est 21 heures 25. On est encore dimanche soir. Une nuit de fête, de klaxons et de drapeaux commence au Costa Rica où M. Luis Guillermo Solis vient d’être élu Président avec près de 80% des voix. Candidat du parti de centre-gauche PAC, il met fin à 60 ans de bipartisme de droite et génère d’immenses espoirs dans une population fatiguée par le néolibéralisme.

Roosevelt-San-Pedro-celebracion-PAC_LNCIMA20140406_0438_5 Capture d’écran 2014-04-06 à 21.23.29

On attend un troisième enfant !

Tu vas encore me dire que ça fait longtemps qu’on a pas donné de nouvelles. T’auras raison. Mais on en a des bonnes. Des assez bonnes pour rattraper le silence, même, peut-être.

DSC01402

On attend un-e cinquième henryjaquet, pour octobre ! Ce nouveau membre de la famille naîtra ici, au Costa Rica. Dont il obtiendra immédiatement la nationalité. Qui ne sert à rien, certes, mais c’est pour la beauté du geste.

Il ou elle arrivera dans un groupe soudé et aimant après avoir été choyé durant neuf mois par l’équipe en surface.

Evidemment ça nous rend tous les quatre très heureux !

Côté travail, les missions s’enchaînent et nous sommes calés sur un rythme de croisière agréable nous permettant de mener des projets intéressants et de nous y consacrer avec soin. Voici l’actualité de l’équipe:

Romane a changé de groupe à la garderie. Elle est bien intégrée et parle parfaitement espagnol. Ca lui a permis d’annoncer à sa puéricultrice: "Tengo que decirte algo: mi mama tiene un bebe en la pancita" (je dois te dire quelque chose: ma maman a un bébé dans la petite panse) !

DSC05174

Clémence est une petite fille débrouillarde et câline. Elle refuse obstinément que l’on porte son sac de crèche (qui peu pourtant contenir jusqu’à trois mangues) et nous contraint à des pauses dans nos promenades pour improviser des chansons dans une langue étrange en dansant quelque chose qui s’approche de la Polka.

DSC05109

Anouk vient de publier une étude sur l’accès à la radio-diffusion pour les médias communautaires au Costa Rica. Elle a reçu la presse la semaine dernière, pour parler du droit à la communication des mouvements sociaux et de l’accès aux ondes pour les médias alternatifs.

P1020783

Gregory anime atelier sur atelier avec les hommes et les psychologues. La théâtre-thérapie pour hommes est devenu son activité professionnelle principale (juste après celle d’homme au foyer).

DSC05163

En mai, il voyagera vers la France pour une tournée d’une semaine avec la compagnie de théâtre TA58. (AvignonCahors et Châtillon) avant de rentrer illico vers le Nicaragua pour rejoindre la famille à la rencontre annuelle des volontaires suisses en Amérique centrale.

La bonne idée:

Devenez fan de la page de la Compagnie TA58 sur Facebook et suivez nos créations! 

Encore quelques informations, vite fait:

- Suite à notre demande de soutien du mois de septembre, l’ambassade de Suisse a accepté de financer le projet WEM-Juvenil. Ici, l’histoire fondante liée à cette demande et la réponse de Mme l’Ambassadrice.

- Le reportage télévisé réalisé par Anouk sur deux curés devenus politiciens au Costa Rica a été diffusé par la télévision romande le 1er février. Le revoir ici.

- La lettre de nouvelles que nous avons envoyé à notre groupe de soutien en décembre n’avait pas été publiée sur le blog. Découvrez-la sur la page qui nous est consacrée, sur le site de Eirene Suisse. Elle contient plein d’informations sur le travail que nous faisons ici.

- A un mois du second tour de l’élection présidentielle au Costa Rica, le candidat du parti traditionnel a jeté l’éponge devant l’étendue de sa déculottée annoncée par les sondages. C’est le parti progressiste PAC qui accède à la tête de l’Etat, ce qui est une excellente nouvelle.

Cet article en annonce d’autres. En ce début d’année, nous avons été occupés par plusieurs projets qui prenaient du temps et par plusieurs visites. Ca nous a tenu loin des claviers mais nous avons envie de revenir un peu plus souvent donner de nos nouvelles.

A voir ce week-end : reportage d’Anouk sur la Télévision romande

Deux curés dans l’arène

La télévision romande (RTS1) diffuse demain samedi, à 13h50, le reportage réalisé par Anouk sur deux curés spectaculaires qui s’investissent dans la campagne électorale. 

Ce beau documentaire qui permet de voir une réalisation d’Anouk en images sera diffusé dans l’émission Faut pas Croire, dont le thème est la religion. 

Capture d’écran 2014-01-31 à 10.01.08

 

Retrouvailles

Après un an.

Des courriers. Des conversations vidéo sur internet.

Et beaucoup, beaucoup de pensées tendres,

Nous avons retrouvé Corinne et Philippe, les parents d’Anouk ce matin.

Leur bateau Queen Elizabeth a accosté à 6 heures. Sous nos yeux étonnés, dans le soleil levant.

Le Queen Elizabeth amarré à Puntarenas, après 20 jours d'Atlantique et la traversée du canal de Panama.

Le Queen Elizabeth amarré à Puntarenas à l’aube ce matin, après 20 jours d’Atlantique et la traversée du canal de Panama.

Nous les attendions au bout du pont. Les filles ont couru vers leurs grands-parents.

L’émotion était très intense.

Sur la plage, quelques minutes après les retrouvailles

Sur la plage, quelques minutes après les retrouvailles

Ils sont montés dans notre minivan.

Nous sommes chez nous, maintenant, à San José.

On se redécouvre.

On échange des cadeaux, des larmes et de l’amour. 

Elle a bon dos, la reine Elizabeth

P1020627

Les filles ! Les grands-parents sont en route !

Comme les hirondelles au printemps et le Père Noël en décembre, les visites des grands-parents tombent en rythme chaque année. Depuis un moment, on se réjouit à bride abattue de l’arrivée des premiers abuelos de la saison : Corinne et Philippe, les parents d’Anouk. Dans dix jours !

Il sera fait état, comme de rigueur, avec force détails des circonstances de la visite à venir sur ce blog. Pour ceux qui ont oublié, l’an dernier Philippe est venu en cargo à travers l’Atlantique et Corinne a assassiné un scorpion (lire encore l’inénarrable aventure de grand-papa à bord du HS Schubert, sur son carnet de bord publié ici).

En 2014, il fallait frapper plus fort. Pour qu’on ait de quoi raconter.

Ils sont donc en route !

Ils arrivent.

Sous peu.

Ils sont partis de Bevaix il y a dix jours.

Et ils arriveront à la fin du mois.

Ca traîne un peu, mais c’est pour mieux regarder le paysage.

Parce que c’est joli.

Forcément.

Voici leur véhicule

(Attention les yeux..) :

Queen ElizabethCa s’appelle le Queen Elizabeth.

Votre élégante retraite en haute mer…

C’est pas moi qui dit, c’est le site. Regarde

Donc, Corinne et Philippe sont en train d’élégamment promener leurs retraites respectives, en haute mer.

Ils sont partis de Southampton, en Angleterre. Ils étaient à New York il y a quelques jours et voguent vers la Barbade, si nos infos sont bonnes. Ils feront une première escale sur notre tribord, à Limon. Ca se trouve déjà au Costa Rica, à quelques heures de route de chez nous, vous me direz qu’ils vont descendre là et s’annoncer rentrant dans notre bercail (avec un transfert exotique vers notre Mazda MPV 1993 grincant mais heureux) ? Que nenni.

Ils promèneront juste un peu leurs retraites élégantes sur les ponts du navire, contemplant la côte caraîbe qu’elle est belle.

Et zou ! Retour dans la houle, cap au Sud. Le bateau franchira le canal de Panama et remontera sur notre bâbord. Il escalera à Puntarenas, de nouveau au Costa Rica, le 29 janvier. C’est là qu’on essaiera d’être à l’heure, pour voir arriver cette ville flottante et descendre les seuls passagers qui ont payé une croisière jusqu’à San Francisco mais qui quittent le navire avant la fin du voyage, les grands-parents, youhouuu !!!

Les brefs rapports obtenus d’eux lors d’instants connectés font état de vélos d’appartements qui tanguent, de grosses vagues, de tenues de gala malmenées et d’entrée magique dans le port de New York.

On se réjouit de se faire raconter ça et de passer ensuite trois semaines avec eux, chez nous. Les filles tremblent d’impatience. Après un an passé à les aimer à travers l’écran, par Skype, elles vont enfin les sentir dans leurs bras frêles et leur rire dans le gilet. Ce sera beau.

 

 

Ses talons claquent dans les couloirs du palais de justice

Sara Sibar

Sara Sibar

Le passionnant portrait de Sara Sibar, indigène costaricaine devenue procureure dans la revue George (la revue de celles qui dépassent les bornes) du mois de décembre.

Lire l’article en cliquant ici.

Nous vous incitons d’ailleurs à découvrir tous les travaux de cette fantastique publication romande.

Bonne année à vous !

Laguna de Apoyo

Le 25 décembre, balade en famille sur la Laguna de Apoyo, un lac formé dans un ancien cratère près de Managua

On vient de rentrer du Nicaragua, et en attendant de vous donner plus de nouvelles, on tient, avant qu’il ne soit vraiment trop tard, à souhaitez à tout notre groupe de soutien une excellente année 2014 et à vous remercier pour votre appui. Feliz año a todas y todos!

Vacances de Noël

Ca y est, c’est les vacances ! On embarque demain pour le Nicaragua. Trois semaines de baroude avec mômes et bagages, en bus.

P1010935

Le plan du voyage, dessiné pour les filles.

Après une dizaine d’heures de route, on sera au bord du lac Nicaragua demain soir. On a prévu de découvrir l’île volcanique d’Ometepe, puis de rendre visite à nos amis Noémie et Christophe. Ils sont volontaires également et vivent près de Managua, la capitale du Nicaragua. Découvrez-les et soutenez leur mission, sur leur site.

On passera Noël avec eux, puis on continuera vers le Nord, jusqu’où le vent nous mène. Nous redescendrons au Costa Rica par la frontière ouest, à travers le Rio San Juan, en début d’année prochaine.

Le voyage sac au dos avec les filles et une belle aventure. On se réjouit.

Nous vous souhaitons à tous et à toutes une belle période de l’Avent avec de l’amitié et de la fraternité dedans.

 

Anouk en direct sur la radio romande dès demain !

Cette semaine, l’émission Détours de la radio romande La Première (RTS – Radio Télévision Suisse) diffuse trois reportages d’Anouk réalisés cet automne chez nous, en Amérique centrale. Anouk sera en direct d’ici, aux aurores, pour commenter les sujets.

5430951

L’émission peut être écoutée en direct chaque jour à 13 heures sur La Première, plus tard sur le site de Détours ou en podcast. Nous publierons à nouveau les liens dès la fin de la diffusion.

L’école des hommes

Le premier reportage, diffusé demain, a été réalisé à l’Institut WEM, pour lequel travaille Gregory (oui, on croise les effluves, comme disaient les Ghostbusters). On y découvrira le travail que réalise cette organisation avec les hommes, pour lutter contre la violence faite aux femmes. Lire la suite

Coup de théâtre au Costa Rica : David est en train de dézinguer Goliath

1392104_10151796782762677_1263369798_n

"En offrant notre richesse, nous ne combattrons jamais la pauvreté"

Le dernier sondage en vue de l’élection présidentielle de février pourrait provoquer un séisme politique en Amérique centrale.

Le jeune parti politique Frente Amplio (Large Front) d’obédience socialiste devient soudainement la première force politique du pays. La surprise est de taille dans cette arrière-cour étasunienne. Lire la suite

Il fait un froid de pute

COSTA-RICA--Empuje-fr-o-se-mantendr--hasta-ma-ana-en-el-pa-s

C’est vulgaire, bon sang ! Je sais, ça va. Faites pas les effarouchées, c’est un blog qui parle de l’échange nord-sud. Si l’étude du langage n’en fait pas partie, alors quoi ?

Et puis c’est un sujet sérieux.

Je vais parler, asseyez-vous ! Quoi ? Oui, et bien asseyez-vous c’est tout. J’ai l’habitude de parler à des latinos d’un mètre seize depuis un an, voir vos bouilles plus haute que la mienne me donne le vertige. Lire la suite

Bon anniversaire nous !

img_7674

Il y a un an, on se réveillait pour la première fois au Costa Rica.

On souriait à nos mômes, on profitait du chaud. La veille, on avait tout lâché, quitté la Suisse. Cela fait un an aujourd’hui que nous sommes expatriés ici. Et on est heureux.

Journalisme sous contrôle militaire

5397347

Reportage d’Anouk Henry dans l’émission Médialogues de la radio télévision suisse le 23 novembre

Anouk est allé au Honduras au mois de septembre pour réaliser plusieurs sujets sur ce pays fou, au taux d’homicide le plus élevé du monde, juste avant les élections présidentielles qui se sont tenues dimanche dernier.

Ecouter son reportage en cliquant sur la flèche play dans la case ci-dessous :

Vous pouvez également écouter l’émission en entier en cliquant sur ce lien, sur le site de la RTS : Emission Médialogues. Pour accéder à nos autres travaux publiés cette année depuis l’Amérique centrale, il faut cliquer sur la catégorie Publications au sommet de cette page.

C’est rien

Dis donc, y a plein de gens qui se font du souci pour toi, mouflette !

Merci à ceux qui ont pris des nouvelles de Clémence hier. C’était rien de grave. Le fait notable, c’était surtout le coup de l’adresse du toubib.

Mais c’est vachement gentil quand même.

Elle va donc très bien. C’est une petite bronchite et une petite otite de rien du tout.

Pour vous dire, on a reçu de l’homéopathie pour traiter ça. Anouk voudrait pas que je vous le dise mais : une infection qu’on traite avec de la poudre d’extrait de Birkenstock à ficelles, c’est quand même qu’on est loin de la gangrène, croyez pas ? Lire la suite

Toubiboutai

Sortie

Sortie

On va faire un saut chez le toubib, Clémence et moi cet après-midi. Rapport à quelque chose en "ite" qu’elle a sûrement chopé. Bronchite, otite, laryngite, sinusite, on sait pas trop encore. Ca va être fun.

J’y suis jamais allé, voici son adresse :

De l’Eglise de San Pedro, 600 mètres au sud, jusqu’à toucher l’épicerie Casita. De là, 50 mètres à l’ouest et 75 mètres au nord. Côté gauche, repérer un portail noir avec des grilles et un mur de couleur beige.

Non mais t’imagine les cartes de visite ?

Sachant que : Lire la suite

La réponse de Madame l’Ambassadeur de Suisse

respect

Mme l’Ambassadeur de Suisse au Costa Rica répond à notre papier sur les caquelons. 

La réponse de Mme Chatila Zwahlen, signée Y.C, au bas de notre article d’hier. Pour la découvrir, cliquer ici et défiler jusqu’au bas de la page.

Cette courtoisie est un exemple. Je salue Madame l’Ambassadrice et son mari pour ce qui n’est pas très loin d’être une leçon. Et pour la jolie histoire. Cordialement.

Ps : les caquelons sont propres, je vous les ramène sous très peu.

Le Honduras est sur le point de s’effondrer

Six jours, c’est peu. Pour comprendre réellement un pays, il faut, je crois, y rester des années. Ce que je ramène donc du Honduras, c’est plutôt une série d’instantanés, des fragments de vies immortalisés sur mon enregistreur. Souvent, les larmes me sont montées aux yeux pendant l’interview. Parfois, j’ai dû l’interrompre pour éviter de m’effondrer devant mon interlocuteur. La succession des désespoirs rendait chaque témoignage un peu plus lourd.

750'000 jeunes n'étudient ni ne travaillent.

750’000 jeunes n’étudient ni ne travaillent.

Lire la suite

Les caquelons de l’ambassadrice

Pour célébrer le retour d’Anouk et l’arrivée d’Andreas et Sabrina depuis la Suisse, j’ai organisé une soirée fondue à la maison, hier soir. Les Helvètes arrivaient avec le fromage. Dix invités étaient attendus. De Suisse, Allemagne, Mexique, Honduras et Costa Rica.

P1000190

Où diable va-t-on trouver des caquelons (et des réchauds) ?

Greg : on n’a qu’a demander à l’ambassade de Suisse

Anouk : t’es malade ? Lire la suite

Ce matin, Anouk embarque pour une semaine au Honduras

central_america_lmap

Elle part seule, couvrir la période pré-électorale et réaliser plusieurs sujets et reportages pour les médias francophones. Elle sera à San Pedro Sula ce soir et partira dès demain en reportage dans le nord du pays.

Comme on dit dans les médias électroniques qui ont du style : développement suit.

Si vous voulez souhaiter un bon voyage à Anouk, les boîtes de commentaires ci-dessous sont à votre disposition !